Quelques définitions pour mieux comprendre le langage de la céramique

Grès Cérame : Le grès cérame est un carreau compact, fabriqué à base de patte blanche résistante et caractérisée par une porosité (et par conséquent d’une valeur d’absorption d’eau) pratiquement nulle. La fabrication de ce grès cérame passe par une cuisson dans des fours à des températures très élevés pouvant atteindre les 1300 degrés. A ce jour, au Maroc, on ne fabrique pas de Grés Cérame selon cette définition.

Faïence : La Faïence est un carrelage destiné à la pose murale. Elle est beaucoup plus fragile que le Grès Cérame. Elle est souvent plus décorée avec des motifs et des reliefs qui lui donnent un aspect plus esthétique.

Pate rouge : Base de fabrication du carreau à base d’argile rouge riche en Fer et plus poreuse. Les carreaux marocains sont fabriqués principalement avec de la pate rouge.

Pate blanche : base de fabrication de carreau à base d’argile blanche moins poreuse. Cette pate blanche n’est disponible que sur les carreaux qui sont importés au Maroc.

Emaillage : c’est le glaçage qui vitrifie le carreau et lui donne son aspect final marbré ou effet pierre…

Colisage : c’est la quantité de m² que contient le carton. Généralement le carrelage au Maroc est vendu par carton et non par m². Ces cartons sont empilés sur des palettes en bois qui facilitent leur chargement et déchargement.

Carreau Rectifié : c’est un carreau, généralement un Grés Cérame, donc les bords ont été découpé parfaitement, ce qui permet des joints plus fins, plus esthétique, à l’identique du marbre.

Carreau Pleine masse : c’est un carreau en grès cérame dont toute la matière est colorée dans la masse. Une cassure sur la surface n’apparait plus comme une tache sur le carreau.

Pâte de verre : petite exception, la pâte de verre ne concerne pas la céramique mais la mosaïque. Il s’agit là de verre recyclé qui est recuit en petits carreaux et donc une pâte de verre qui une fois coloré est cuite s’utilise pour les revêtements de piscine ou de salle de bains.

Carreau Technique : ce sont les carreaux avec des spécificités techniques plus élevés. C’est souvent des carreaux classés avec des épaisseurs importantes, une meilleure résistante aux produits chimiques et au lourde charge.

Joint pour carreau : il s’agit là de l’espace entre les carreaux. C’est une caractéristique très importante que les carreleurs doivent prendre en considération. L’épaisseur du joint joue un rôle important pour la longévité du carreau.

Colle pour carrelage : encore un facteur technique non négligeable, il existe plusieurs sorte de colle pour carrelage sur le marché marocain. La colle doit dépendre de la situation de pose (extérieur ou intérieur) le format du carreau (grand format ou classique) mais aussi de l’utilisation de l’espace (résidentiel ou fonctionnel). Le consommateur marocain dispose de tous les choix de colle sur le marché.